Aujourd'hui l'esprit se révolte

Aujourd'hui l'esprit se révolte


Crise sociale, crise climatique : 7 solutions pour éviter l’effondrement


Pierre Larrouturou


Date de parution : 16/09/2020
ISBN : 979-10-209-0846-9
288 pages
14.5 x 22 cm cm

17.50 €


Disponible également en version numérique
Prix : 14.99 €

Commander


Pierre Larrouturou est député européen. Économiste de formation, il a fondé le parti Nouvelle Donne après avoir longtemps été membre du Parti Socialiste.  Il est fondateur du Pacte Finance-Climat et a notamment été un fervent défenseur de la semaine de quatre jours. Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels :

La gauche n’a plus droit à l’erreur avec Michel Rocard (Flammarion) ou Finance, climat, Réveillez-vous ! Les solutions sont là avec Jean Jouzel et Anne Hessel (Éditions Indigène).


Crise climatique, crise financière, crise sociale… dans tous ces domaines Pierre Larrouturou montre qu’on approche d’un point d’effondrement. Après 40 ans de laisser-faire, nous arrivons à un moment crucial : la métamorphose ou la mort ? Maintenant, il faut choisir !

Nos dirigeants ont-ils conscience de la gravité de la situation ? La crise liée au Covid-19 n’est-elle pas l’arbre – énorme – qui cache la forêt – immense – de tous les déséquilibres accumulés depuis 40 ans ?

En voulant seulement « relancer la croissance », en prenant des mesures très utiles mais totalement insuffisantes, nos dirigeants ne vont-ils pas empêcher la métamorphose indispensable pour faire naître un modèle plus équilibré ?

De façon très argumentée mais accessible, Pierre Larrouturou avance 7 solutions qui permettraient d’apporter une réponse plus efficace à court terme mais aussi plus globale et plus durable à moyen terme.

En refermant ce livre, le lecteur partage sa conviction : nous n’avons plus que très peu de temps pour éviter le chaos et faire naître un nouveau modèle capable de concilier efficacité économique, justice sociale et protection de la planète. Il y a encore une fenêtre pour provoquer un changement historique, mais rien ne bougera si les citoyens, nombreux, ne décident de se mettre en mouvement.